VINGT ANS LE GRAND TOUR......NAN ???!!!!!

02 mai 2009

Ecoco's song

C’était le printemps 2005, on savait pas trop quoi glander,

on a écrit une lettre bidon, un entretien vite fait bien fait

Un p’tit CV bien envoyé et un courrier papier recyclé

On a eu le ticket d’entrée, on l’a bien eu l’Jean Luc Saulnier

Heureusement y avait Chouchou, avec elle on s’prend pas le chou

Pour filouter les assedics elle nous a filé les techniques

C’est pas pour autant qu’on a l’fric, on détient pas tous des briques,

mais finalement y’a pas d’panique, la boite à tune c’est bien magique

 

Nés sous le ciel de la Bresse, tout a commencé aux Deux Fays,

 dans cette –gare désaffectée, on a rencontré l’Françoué

 

Malgré l’ordinateur rétif, on a fini par torcher le P.I.F

Ensuite le groupe s’est séparé, on a quitté la Franche Comté

Cap sur l’alsace ou bien Poitiers, ce fut une semaine bien chargée

D’assos en collectivités, on s’est approprié l’métier

C’est là qu’Hervé est arrivé avec ses siestes improvisées,

 il nous a fait tous s’allonger, sous des feuillages bien disposés,

sans s’enfermer dans la peinture, on s’est ouverts à l’art nature,

un peu d’argile, un peu de bois, et voilà qu’les fourmis festoient

 

Nés sous le ciel de la bresse, tout a commencé aux deux fays,

Depuis l’wag’on a patienté, pour admirer la chouette effraie

 

Bienvenue à Noidans le ferroux, pour découvrir un nouveau trou,

avec un maire un peu chtarbé, qui voulait tout incinérer

Y’a plus d’médecins d’agriculteurs, on sait plus où compter les fleurs

c’est sûrement pas sur le golf bidon qu’on va trouver de beaux chardons

C’était l’module outil péda qui nous avait amenés là,

De salle en salle on a peiné pour découvrir Ricochet

Mais le Fred avec honneur, nous a rendu de bonne humeur

Pour mener à bien notre projet, ils nous a tous encouragés

 

Né sous le ciel de la bresse, tout a commencé aux deux fays,

Et adieu noidans l’feroux, et c’est parti pour le haut doubs

 

Une semaine en immersion, à vadrouiller dans le canton,

et voilà l’interprétation qui nous a posé plein de questions,

Alors Manu est arrivé, avec ses cheveux tous frisés,

son caractère survolté et sa méthodo bien carrée

A Pays nature on a mangé, devant le poële on s’est chauffé,

D’l’hébergement au ski de fond, nous on dit vive l’insertion

Petite virée à Neufchâtel au musée d’histoire naturelle,

une petite journée de vacances avant une semaine d’endurance

 

Né sous le ciel de la bresse, tout a commencé aux deux fays,

Et à chaux neuve c’est terminé sur des promos tout’ mélangées

 

Après des vacances bien méritées, on s’est retrouvé aux crozets

Des questions on s’est tous posé sur les enjeux de notre métier

Nico nous a tous accueillis et dès le début nous a sortis

Vers le mont pelan on est parti pour se sortir la tête du lit

La péda de projet nous a menés sur une com com de déprimés

Ce qui nous a pas empêchés de faire passer de bonnes idées

Salades, levures et céréales, avec Sandrine c’est un régal

Elle est toujours de belle humeur, on pense même plus à notre labeur

 

Né sous le ciel de la bresse, tout a commencé aux Deux fays,

et le plastoque on l’a bravé depuis notre chalet des Crozets

 

Et voilà que fin février aux Deux fays on re-Foulenay

Sur les centres de loisirs, nous on s’est vraiment fait plaisir

Avec Jérôme c’est la bricole, un coup de ciseaux et un peu de colle

Du nichoir au four solaire on a tout fabriqué à l’envers

Une dernière bille pour pratiquer, même si tout ça c’est compliqué

Compta, budget, échéancier, on est de vrais chefs de projet

Et pour ça on dit merci à JL et nos 2 Thierry

Et maintenant tous aux abris les écocos sont dans le pays

 

Né sous le ciel de la bresse, tout a commencé aux deux fays,

Mais c’était sans espérer des retrouvailles bien amenées

 

A la gare, on s’est retrouvé pour fêter les 20 ans passés,

Accueillis pour festoyer par un soleil à point nommé

La réception des coqs au vin nous a laissé un goût divin,

Les anims sur le train, mais qu’est ce que ça sera demain ?

Ensuite on s’allonge sur la pelouse, avec jean Hulk c’est pas la loose

Ici des haricots pas d’flouz, pas moyen d’avoir le blues

De la première à la dernière, on a toujours les pieds sur terre

C’est fini les paroles en l’air, on préfère lever notre bière

 

Né sous le ciel de la Bresse, tout a commencé aux deux fays,

et maintenant levons nos verres pour tout ce qui nous reste à faire…

Posté par coqovin à 19:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 avril 2009

“20 ans” on en parle dans la presse

20 ans d'éducation à l'environnement

 

la formation des eco-interpretes fête ses 20 ans

Posté par coqovin à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2009

bon ben c'est parti

1er test et ça marche  ou ça devrait marcher........
embarquement immédiat !!!!!

Posté par coqovin à 12:08 - Commentaires [4] - Permalien [#]